Les dernières mises à jour Google – 4e trimestre 2020

Bienvenue en 2021 !

Google a surpris de nombreux référenceurs en publiant une Core Update (mise à jour du cœur de l’algorithme de résultats de recherche) entre Thanksgiving et Noël. Revenons sur cette mise à jour et sur l’actualité marquante de Google durant ce dernier trimestre d’une année que l’on aimerait plutôt mettre aux oubliettes.

Nous évoquerons aussi certains changements à venir annoncés par votre moteur de recherche préféré.

Indexation de passages

Dans la vidéo « Google Presents: Search on 2020 » diffusée en octobre, Google a annoncé et présenté une nouvelle fonctionnalité intéressante pour les résultats de recherche, dénommée « indexation de passages ». Cette nouvelle fonctionnalité va permettre à Google de classer des parties de pages au lieu de leur totalité. L’exemple cité concerne un long fil de discussion, dans un forum, contenant une réponse très pertinente à la question « How to tell if I have windows with UV protection » (Comment savoir si mes fenêtres me protègent contre les rayons UV). Sans l’indexation de passages, cette page ne figurerait pas dans les résultats de recherche, car une grande partie du contenu de cette page ne répond pas à cette question, et pointer l’internaute vers le haut de la page ne l’aiderait pas à trouver la réponse.

Pour fournir la meilleure réponse possible, Google a donc trouvé une solution pour classer les passages et produire un lien vers le passage pertinent via une ancre de lien qui conduit les internautes directement au bon endroit. Ces ancres de lien seront visibles sous la forme #:~:text dans les URL.

Search Result Before After
Search Result Before After

Cela fonctionne aussi pour les longs articles de blog. Hormis l’utilisation de balises de sous-titres H2 et H3, vous n’aurez rien de spécial à faire pour bénéficier de cette fonctionnalité. Elle a déjà été déployée pour les recherches en anglais et devrait être effective pour d’autres langues en 2021.

Mort du webmaster

Le 11 novembre dernier, le Blog Officiel de Google pour les webmasters a été rebaptisé Google Search Central. Dans cet article, Google explique avoir ressenti le besoin de renommer Google Webmaster Tools, puis le Blog Officiel de Google pour les webmasters, parce que le terme de webmaster n’était plus employé. Si de nombreuses personnes pouvaient s’identifier à ce terme il y a 20 ans, les professionnels du web ciblés utilisent désormais les titres de référenceurs, responsables marketing online, blogueurs, développeurs web ou propriétaires de site.

Cette refonte s’est également accompagnée de la migration dans Search Central d’un contenu riche, dont une grande partie est traduite en 13 langues.

L’article annonçant la mort de Google pour les webmasters annonçait en même temps la naissance d’un nouvel acolyte spider aux côtés de la mascotte Googlebot.

Googlebot Mascot
Googlebot Mascot

Mise à jour des Signaux Web essentiels

Annoncés en mai 2020, les Signaux Web essentiels sont les nouveaux moyens de mesurer la convivialité d’une page, que Google utilisera aux côtés des critères de classement existants que sont l’optimisation pour les mobiles, la sécurité de navigation, la sécurité HTTPS et l’absence d’interstitiels intrusifs.

Dans un nouvel article de blog intitulé Délai d’intégration de la fonctionnalité de convivialité de la page dans la recherche Google publié en novembre, Google donne plus d’informations sur les critères de classement de la convivialité d’une page, dont leur date de lancement, prévue pour mai 2021.

Le score des Signaux Web essentiels pour la performance d’une page web est calculé à partir de données collectées par le navigateur Chrome. Vous pourrez consulter vos scores, page par page, à l’aide de PageSpeed Insights (également disponible dans SEOPress PRO) et du rapport Signaux Web essentiels de la Google Search Console.

Google a par ailleurs l’intention de tester un indicateur visuel afin de distinguer les pages, dans les résultats de recherche, aayant les meilleurs scores. Cet indicateur pourrait être testé d’ici à mai 2021. L’obtention de cet indicateur visuel pourrait bien augmenter le trafic vers votre site web. Il est donc important de commencer à vous intéresser aux Signaux Web essentiels pour augmenter votre score.

Les Core Update du mois de décembre

Après les Core Update de janvier et mai, beaucoup s’attendaient à une autre importante mise à jour de l’algorithme de Google avant la fin de l’année. Mais, une fois passé Black Friday et Thanksgiving, nombreux ont été ceux qui, connaissant la tendance de Google à lancer ses mises à jour juste avant les congés de son staff, ont poussé un soupir de soulagement.

La surprise a donc été grande à l’annonce d’une nouvelle mise à jour relativement importante le 4 décembre, avec des effets (en termes de classement de page) échelonnés sur une période de deux semaines.

Le contenu même de ces mises à jour n’a pas été divulgué par Google, mais cet article souligne que les sites perdants doivent s’interroger sur la qualité de leur contenu et de leur expertise, comparée à celle d’autres pages sortant dans les moteurs de recherche.

Historical Core Update Temperatures
Historical Core Update Temperatures

Alors que de nombreux commentateurs ont déclaré qu’il s’agissait de la plus grande des trois mises à jour de 2020, Moz, après analyse des résultats, a conclu que celle de mai avait été aussi importante. Toutefois, en termes de volatilité des résultats de recherche, mai et décembre ont été comparables à la mise à jour Google Medic de 2018.

Dans son analyse de la mise à jour de décembre, Marie Haynes avance, dans cet article publié sur Search Engine Land, que la mise à jour peut être liée aux autres sujets abordés dans le présent article : indexation de passages et convivialité des pages. Elle estime que Google a apporté de légères nuances aux contraintes fixées au contenu médical alternatif lors des mises à jour passées.

Pour vérifier et améliorer la qualité de vos sites web, consultez nos recommandations pour Optimiser votre site WordPress pour Google EAT.

Retour au bureau en septembre

Le staff de Google (quelque 200 000 salariés et contractuels) travaille à distance depuis mars 2020.

Le retour au bureau n’est pas prévu avant le mois de septembre 2021, et encore, selon un modèle hybride permettant de télétravailler quelques jours par semaine.

Comme dans de nombreuses entreprises high-tech, le personnel apprécie en fait de télétravailler et pourrait rechigner à regagner des domiciles plus proches de leurs bureaux pour pouvoir assurer leurs heures en présentiel.

Google en 2020, la série

Cet article conclut une série de points trimestriels sur les mises à jour de Google. Pour lire les 3 précédents :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Augmentez votre trafic !

Téléchargez SEOPress dès maintenant et débutez l'optimisation du référencement de votre site WordPress.

ABONNEZ-VOUS pour recevoir les dernières actualités SEO et des promos exclusives !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.