Skip to content Skip to navigation

Suivre le classement de vos mots clés : mode d’emploi

Dans l’article Trouver les bons mots clés pour le référencement de votre site, nous vous expliquions que compiler une liste de mots clés est une étape essentielle du SEO. Disposer d’une liste de mots clés à cibler vous aidera à améliorer l’architecture de votre site, le contenu de vos pages et même à piloter vos campagnes de netlinking.

Télécharger notre ebook gratuit “SEOPress Insights”

L’une des premières choses que vous souhaiterez contrôler une fois que vous aurez compilé votre liste de mots clés, c’est le positionnement actuel de votre site dans Google pour chacun de ces mots clés. Si vous sortez premier dans Google pour tous vos mots clés, vous n’aurez sans doute pas grand-chose de plus à faire en guise de SEO (mais il vous faudrait peut-être une meilleure liste de mots clés) ! En règle générale, cependant, ce premier examen révèlera que vous n’êtes pas en tête de classement pour la plupart des mots clés ciblés.

Si l’une de vos pages figure dans la première page de résultats de Google (en général dans les 10 premières places), vous pourrez procéder à de petites modifications SEO pour monter dans le classement et augmenter votre trafic. Pour les pages qui figurent en deuxième, troisième ou quatrième page de Google, il est certes satisfaisant de voir que Google les a incluses dans les résultats, mais il vous faudra intensifier vos efforts pour les pousser en première page. Vous pourrez même vous demander si Google a réellement choisi la meilleure page de votre site pour ce mot clé.

Lorsque, pour certains mots clés, votre recherche Google n’affiche aucune de vos pages, il faudra sans doute vous demander si Google a même trouvé et indexé vos pages.

En vérifiant votre classement sur la durée, vous pourrez savoir si votre travail de SEO a un effet positif. Passer de la 91e à la 87e place dans Google peut déjà représenter une petite victoire en soi, même si cela n’a aucune incidence sur le trafic provenant de ce mot clé.

Suivre votre classement sur une longue durée vous permet aussi d’être averti en cas de baisse dans le classement, que ce soit en raison d’une mise à jour de Google, de la concurrence ou (et c’est souvent l’explication) d’une mauvaise manipulation sur votre site, comme mettre une balise NOINDEX sur une page importante.

Vérifier manuellement votre classement

Un moyen évident de contrôler le classement de vos mots clés consiste à rechercher manuellement ces derniers, l’un après l’autre, dans Google. Chaque jour ou chaque semaine, vous pouvez noter leur position dans une feuille de calcul dont les mots clés sont vos lignes et les dates, vos colonnes.

Compter les résultats pour trouver votre position. Protus.net est 8e dans ces résultats

Compter les résultats pour trouver votre position. Protus.net est 8e dans ces résultats
Compter les résultats pour trouver votre position. Protus.net est 8e dans ces résultats

Vous pouvez procéder ainsi pour 10 à 30 mots clés et, ce faisant, vous comprendrez vite pourquoi il y a peu d’adeptes de cette méthode ! C’est un travail ennuyeux et fastidieux. En effet, les pages de résultats de Google ne présentent pas toujours leurs 10 résultats de la même manière et mêlent plusieurs types de résultats à la recherche. Parfois, il peut même être difficile de déterminer si l’on est septième ou neuvième. Il peut être plus compliqué de trouver et déterminer la position de pages situées dans le bas du classement, par exemple sur les 9 ou 10e pages de résultats.

Il y a également un défaut rédhibitoire à cette méthode, dans la mesure où les résultats de recherche de Google sont fortement influencés par votre historique de recherche personnel, votre localisation physique et votre langue. Par exemple, il peut même être très difficile de connaître le positionnement de votre site pour des recherches effectuées en Espagne, alors que vous vous trouvez dans le sud de la Californie. Mener votre recherche dans Google.es ne vous fournira pas les mêmes résultats que ceux obtenus par un internaute se trouvant physiquement à Madrid.

Si vous utilisez effectivement cette méthode pour le suivi de vos résultats de recherche et que vos paramètres géographiques et linguistiques personnels sont pertinents, pensez à mener vos recherches en navigation privée. Ainsi, vous aurez l’assurance que l’historique de vos recherches antérieures n’influencera pas vos résultats de recherche.

Faire le suivi de vos mots clés dans la Google Search Console

Dans la Google Search Console, le rapport sur les performances fournit des données sur les mots clés pour lesquels votre site est classé. En plus du nombre de clics et d’impressions par requête, Google indique également la position moyenne.

Faire le suivi de vos mots clés dans la Google Search Console
Faire le suivi de vos mots clés dans la Google Search Console

Ici, l’indicateur de position moyenne situé au-dessus du graphique n’affiche pas un score de SEO exploitable sur le long terme. Votre position moyenne peut augmenter fortement si vous commencez par être classé en queue des résultats de recherche pour un terme populaire. Elle peut baisser si vous perdez du classement pour certains mots clés.

Le meilleur indicateur pour suivre votre SEO reste le classement des mots clés individuels que vous avez choisis. Il n’est pas facile de voir ces données dans la Google Search Console. Aussi, comme pour le contrôle manuel de vos classements, il vous faudra noter ces derniers dans une feuille de calcul pour suivre sur la durée le classement de mots clés spécifiques.

Assurez-vous aussi d’obtenir la position moyenne d’un mot clé dans le pays qui vous intéresse. Dans le rapport sur les performances, filtrez les requêtes pour trouver votre mot clé et cliquez sur la requête. Puis cliquez sur l’onglet Pays pour visionner la position moyenne de votre site par pays. Vous pouvez cliquer sur votre pays pour filtrer encore vos résultats.

Sachez également que certaines études, comme celle conduite par Marie Haynes, ont démontré que les données fournies par la Google Search Console ne sont pas précises lorsqu’on les compare à des résultats de recherches ponctuelles manuelles.

Outils de SEO pour le suivi du classement des mots clés

Les spécialistes du SEO ayant voulu plus de facilité pour suivre leur classement, des logiciels de suivi de mots clés ont été développés dès 1997, avec WebPosition Gold de First Place Software. En gros, ces outils font exactement ce que vous faites lorsque vous contrôlez manuellement votre classement. Ils lancent une requête dans Google (ou d’autres moteurs de recherche) et enregistrent les SERP dans une base de données. Le logiciel analyse chaque SERP afin de déterminer la position des URL.

Les solutions de suivi de mots clés sont souvent intégrées à des suites SEO du type SEMRush, Moz et Ahrefs. Il existe également des outils spécifiques comme SERPWatcher, AWR et AccuRanker.

SEOPress fournit une solution de suivi des mots clés fonctionnant sous WordPress, grâce à l’extension SEOPress Insights. Cet outil comprend également des rapports sur les backlinks et des données émanant de Google Trends.

Suivre vos mots clés avec SEOPress Insights

Faire le suivi de vos mots clés dans WordPress avec SEOPress Insights

Pour faire le suivi de vos mots clés dans WordPress, vous devez installer SEOPress gratuit et SEOPress Insights. Vous pouvez regarder ce tuto, qui vous montrera comment mettre en place un suivi.

À partir de l’assistant de configuration, vous pouvez ajouter jusqu’à 50 mots clés (souvenez-vous qu’un mot clé est souvent une expression composée de plusieurs mots) et choisir la version de Google dans laquelle vous souhaitez vérifier vos positions. Un vaste choix de pays et de langues est proposé.

Il faut patienter de 24 à 48 heures avant de voir les premiers résultats apparaître dans WordPress. Une fois que le suivi des résultats s’effectue quotidiennement, vous pouvez soit aller dans le tableau de bord Insights, soit cliquer sur Insights puis Positions dans la barre latérale de WordPress, pour trouver vos résultats.

Vous verrez tout d’abord un graphique avec la position moyenne de tous vos mots clés. C’est un très bon indicateur à suivre pour voir si votre SEO s’améliore sur la durée. Vous pouvez modifier la plage de dates ou appliquer un filtre en fonction de mots clés spécifiques.

Classement quotidien moyen pour le mois de février
Classement quotidien moyen pour le mois de février

Sous le graphique s’affiche un tableau avec une ligne pour chaque mot clé de votre liste. Vous pouvez filtrer cette liste avec le filtre de mots clés situé au-dessus du graphique. Après la colonne mot clé, une colonne indique la meilleure position actuellement enregistrée par votre site dans les résultats de recherche, suivie par la variation de position entre les dates de début et de fin de la période concernée. Vous pouvez cliquer sur la colonne Variation pour voir les variations positives – ce sont les mots clés pour lesquels votre site est désormais mieux classé qu’au début de la période considérée.

Si SEOPress Insights n’a trouvé aucune de vos pages dans les 100 premiers résultats naturels de son dernier contrôle, il indiquera « >100 ».

Faire le suivi de vos mots clés dans WordPress avec SEOPress Insights
Faire le suivi de vos mots clés dans WordPress avec SEOPress Insights

Les autres colonnes indiquent l’URL des pages classées dans les 100 meilleurs résultats, le volume de recherche par mot clé et le CPC du mot clé dans Google Ads. Il peut être utile de trier vos mots clés par volume de recherche, ces mots clés pouvant potentiellement fournir le plus grand volume de trafic.

Toutes ces données sont stockées sur votre serveur et peuvent être téléchargées au format CSV ou Excel.

Si vous effectuez un travail de SEO pour un site WordPress, SEOPress Insights est la solution idéale pour suivre au quotidien jusqu’à 50 mots clés. Pas besoin de surveiller manuellement votre classement, pas besoin d’utiliser un autre site, un autre identifiant et un autre logiciel. Vous découvrirez également que c’est la solution la plus économe.